Le concept

Une structuration impulsée au sein du Pôle Agroalimentaire Régional de Martinique et favorisée par les politiques
nationales de développement des « grappes d’entreprises ».

Objectifs

Dans un contexte fortement concurrentiel et face à la diversification croissante du secteur agro-alimentaire, une réflexion s’est imposée au sein du PARM
afin de renforcer ses interventions auprès des industriels et répondre ainsi aux objectifs suivants :

ctx 1

Accroître la compétitivité des entreprises du secteur

ctx 2

Consolider les activités de production déjà ancrées sur le territoire.

Avant-projet

De cette réflexion et à l’appui de l’observation des démarches de structuration des « Systèmes Productifs Locaux » mis en place sur le territoire national depuis 1998, puis des « clusters » qui font l’objet d’une communication accrue depuis 2008, un avant-projet de structuration d’un cluster ciblé sur le secteur de l’agro-transformation en Martinique a été élaboré par le PARM, courant d’année 2009.

Avec le déploiement de la politique nationale de soutien aux « grappes d’entreprises » confiée à la DATAR fin 2009, cet avant-projet de Cluster a évolué vers une proposition de structuration d’une Grappe d’entreprises selon le modèle préconisé par la DATAR :

Constituée majoritairement de PME et TPE, avec un fort ancrage local et souvent sur un même créneau de production, l’objectif de la Grappe est d’apporter aux entreprises des services concrets et mutualisés afin de les aider à asseoir leur stratégie commerciale et à développer leur compétitivité. Elle bénéficie du support d’acteurs de la Recherche, de l’innovation et des structures d’aide au développement, sollicités en fonction du contexte et des initiatives.

Organisées avec une gouvernance propre, les entreprises se mobilisent autour d’une stratégie collective de développement qu’elles mettent en œuvre à travers un plan d’actions concerté.

Constituée en octobre 2010 et sélectionnée à l’appel à projets de la DATAR, visant à soutenir les démarches exemplaires de structuration de grappes d’entreprises, INOVAGRO bénéficie du soutien financier du Conseil Régional de Martinique, de l’Etat et de l’Europe pour le déploiement de son programme d’actions.